L’oeillet des poètes, bisannuel : Semée en été, plantée à l’automne et fleurie entre mai et juin, cette plante vivace en climat doux, se ressème toute seule et à des temperatures supérieures à -10°C. Le Muflier ou Précoces gueules-de-loup : Cette plante annuelle que l’on trouvait autrefois dans tous les jardins, n’est pas rustique mais se ressème bien ! il vous suffit de semer les mufliers dès l’automne pour une floraison précoce. La valériane : Cette jolie fleur mauve se loge dans les pierres. La valérianne s’accomode de sols très secs et pauvres. Ses racines dures et solides sont capables de faire bouger les pierres où elles s’installent. La petite astuce : coupez les fleurs fannées avant la formation des grains pour prolonger les floraisons jusqu’aux gelées. Le Calendula aussi appelé Souci est coloré et vivace en climat tempéré. Avec un sol pas trop humide, il se ressèmera dans tous les cas si vous laissez les grains se former. Le petit plus, cette plante éloigne les insectes !